Vaccination

Dans la dernière année, l’AQPP a redoublé d’efforts dans ses démarches visant l’obtention du droit de vacciner pour les pharmaciens.

Demande historique de l’AQPP, la vaccination par les pharmaciens demeure, encore à ce jour, un enjeu majeur pour toute la profession. Ainsi, de nombreuses rencontres ont eu lieu avec diverses instances, dont l’OPQ, la Direction de la santé publique et divers ordres professionnels (médecins et infirmières notamment), afin que soit finalement accordé aux pharmaciens le droit de vacciner.

Le Québec demeure le seul endroit au Canada où les pharmaciens n’ont toujours pas le droit d’administrer des vaccins, et ce, malgré des demandes répétées au fil des années à ce sujet. De plus, le Québec présente le plus bas taux de vaccination au pays. L’AQPP soutient que l’apport des pharmaciens communautaires permettrait d’améliorer l’accès aux différents vaccins au Québec en plus de rejoindre une clientèle cible différente. Ce faisant, ils contribueraient davantage au maintien en bonne santé des Québécois et à des économies non négligeables pour le système de santé.

L’AQPP a fait de la vaccination l’une de ses demandes centrales adressées aux différents partis politiques dans le cadre de la campagne électorale provinciale.

Naloxone

10 novembre 2017
Devant la montée de la crise des opioïdes et dans un souci de contrer les effets néfastes des surdoses potentielles, l’AQPP et le MSSS ont conclu une entente relative à la rémunération des services professionnels des pharmaciens, dans le cadre du programme de gratuité de la naloxone et de certaines fournitures.

En vigueur depuis le 10 novembre 2017, le programme procure un accès universel et gratuit à la naloxone, tant aux utilisateurs qu’aux aidants. En vertu de ce programme, aucune ordonnance d’un médecin n’est requise aux fins de remboursement.

Lors de son introduction, seulement la solution injectable 0,4 mg/ml de naloxone, les fournitures pour son administration et l’enseignement faisaient partie du programme.

Depuis le 9 mai 2018, le vaporisateur nasal, les trousses préassemblées et le masque ont été ajoutés au programme de gratuité.


L’AQPP a offert à tous les pharmaciens une formation gratuite sur la naloxone, développée par la pharmacienne Félice Saulnier. La formation a également été mise à jour après l’ajout des nouveaux produits et une version en différé a été accréditée par l’OPQ.


Deux webinaires en direct

1307

personnes

Un webinaire en différé

328

personnes

Pilule abortive

15 décembre 2017
Entrée en vigueur du Programme d’accès universel gratuit en pharmacie à l’interruption volontaire de grossesse médicamenteuse (pilule abortive) après l’Entente survenue entre l’AQPP et le MSSS.

Ce programme s’adresse à toute patiente inscrite à la RAMQ et qui détient une ordonnance en vue de l’interruption volontaire médicamenteuse d’une grossesse intra‑utérine.

Les médicaments visés par le programme sont le MifegymisoMC et le dimenhydrinate.

Dans le cadre spécifique du programme d’accès universel gratuit en pharmacie à l’IVG médicamenteuse (pilule abortive), le pharmacien reçoit un tarif de 18,30 $ pour le service de consultation pharmaceutique obligatoire avec l’exécution de l’ordonnance en plus des tarifs prévus pour l’exécution ou le renouvellement d’une ordonnance de médicament, le refus d’exécution d’une ordonnance, le service sur appel et l’opinion pharmaceutique.