Cannabis thérapeutique

Dans la dernière année, l’AQPP a été très active dans le dossier de la légalisation du cannabis, plus précisément en ce qui concerne la distribution du cannabis thérapeutique.

La position de l’AQPP a été très clairement exprimée : « L’AQPP considère qu’il revient au réseau de pharmacies communautaires du Québec de procéder à la distribution du cannabis thérapeutique, puisque les pharmaciens, dans le cadre de leurs responsabilités actuelles relatives à la prise en charge de la santé globale de leurs patients et au suivi de l’ensemble de leur pharmacothérapie, prescrite ou non, sont les mieux placés pour assurer les services appropriés de gestion thérapeutique du cannabis et contribuer ainsi de manière efficace à la protection du public. En effet, les pharmaciens sont les professionnels du médicament et, à ce titre, ils sont en mesure d’assurer la surveillance clinique que nécessite l’usage du cannabis thérapeutique, d’évaluer l’efficacité de la médication, d’ajuster les doses, de prévenir les effets indésirables pouvant résulter de l’interaction du cannabis thérapeutique avec d’autres médicaments ou de suggérer d’autres formes de prise du cannabis thérapeutique que l’inhalation. »

L’AQPP a effectué plus d’une dizaine de rencontres politiques afin de faire valoir cette position, et ce, autant auprès d’élus et de fonctionnaires sur la scène provinciale que sur la scène fédérale. Cette position a également été présentée lors de trois consultations publiques, soit :
Le 8 septembre 2017

dans le cadre de la consultation publique du gouvernement du Québec sur l’encadrement du cannabis;

Le 16 janvier 2018

dans le cadre des consultations particulières portant sur le projet de loi 157, soit la Loi constituant la Société québécoise du cannabis, édictant la Loi encadrant le cannabis et modifiant diverses dispositions en matière de sécurité routière;

Le 24 mai 2018

dans le cadre des consultations menées par le Comité sénatorial permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie sur le projet de loi C-45, soit la Loi concernant le cannabis et modifiant la Loi réglementant certaines drogues et autres substances, le Code criminel et d’autres lois.

Campagne d’information sur
la valeur du rôle du pharmacien

Le 8 novembre 2017, l’AQPP a lancé sa campagne d’information sur le rôle et les responsabilités du pharmacien. Avec Patrice Bélanger comme porte-parole, quatre capsules vidéo ont été produites, touchant quatre grands thèmes :
L’accessibilité
du pharmacien
Les responsabilités
du pharmacien
Le rôle
du pharmacien
La fidélité
à son pharmacien
Une campagne multiplateforme a alors été lancée sur le web, de même que dans La Presse+ et The Gazette. L’AQPP a aussi produit des messages radio, un feuillet à distribuer aux patients en pharmacie ainsi qu’un carton tente à afficher sur le comptoir de l’officine. Toutes les pièces menaient vers une destination web (pluspourmasante.ca) créée afin de fournir plus d’informations au grand public sur les quatre thèmes développés.
Le taux de visibilité de cette campagne
a dépassé nos attentes !
Plus de
10 millions

d’impressions (numériques) de nos
publicités ont été effectuées.

Nos capsules ont été visionnées
1 691 000

fois, soit 41 % de plus que les prévisions.

63 900
internautes ont visité

la destination web créée dans le cadre de cette
campagne, soit 38 % de plus que les prévisions !

Facture détaillée

Entrée en vigueur – 15 septembre 2017

Conformément à ce qui avait été prévu dans le projet de loi 92 (PL 92), la facture détaillée est entrée en vigueur le 15 septembre 2017. Au moment du dépôt de l’amendement surprise pour introduire la facture détaillée dans le cadre de ce projet de loi, l’AQPP était en désaccord notamment parce que les pharmaciens étaient les seuls visés par cette demande de transparence. Cependant, elle a travaillé en étroite collaboration avec les organisations concernées afin de procéder à sa mise en place lors de la date de l’entrée en vigueur en pharmacie.

L’AQPP a également déployé un vaste plan de communication afin que les pharmaciens propriétaires et leurs équipes du laboratoire se sentent prêts à répondre au flot de questions qui pourraient déferler en pharmacie et ralentir considérablement les opérations, voire le service aux patients.

Pour ce faire, une vidéo explicative destinée aux pharmaciens propriétaires a été produite, ainsi qu’une vidéo à l’intention des équipes en pharmacie. Ont également été rendus disponibles : un dépliant pour les patients, un document questions-réponses à l’usage des équipes du laboratoire pour les aider à répondre efficacement aux questions des patients, ainsi qu’une page web vers laquelle référer les patients présentant une courte vidéo explicative pour le grand public, une section informative et une foire aux questions. Enfin, l’AQPP a confié à Christiane Mayer le mandat de développer pour ses membres et pour toutes les équipes de laboratoire une formation sur les techniques de communication en situations difficiles. Cette formation a été rendue disponible gratuitement et a été suivie à 262 reprises au cours de l’année.

Sondage sur la facture détaillée

Un mois après l’entrée en vigueur de la facture détaillée, l’AQPP a mandaté la firme Léger pour mener un sondage sur l’impact de la facture détaillée sur les habitudes des patients.

Un sondage Web a été mené du 13 au 15 novembre 2017 avec un échantillon représentatif de 507 résidents du Québec. Ceux-ci étaient âgés entre 18 et 65 ans et pouvaient s’exprimer en français ou en anglais. Ils étaient tous détenteurs d’une assurance privée et s’étaient procurés une prescription depuis le 15 septembre 2017.

On retient notamment de ce sondage que 86 % des répondants ont choisi de demeurer avec leur pharmacien actuel, en raison des avantages que procurent la proximité et le fait que leur pharmacien a consigné toute l’information à leur dossier. On note également que 96 % des répondants disent avoir confiance en leur pharmacien.

Relations médias

Dans l’année de référence, l’AQPP a publié dix communiqués de presse.
La section
Revue de presse

de aqpp.qc.ca répertorie l’ensemble des articles publiés et auxquels l’AQPP a contribué.

La section
Médias

du site monpharmacien.ca répertorie tous les communiqués de presse publiés par l’AQPP.

Médias sociaux

Au cours de l’année, l’AQPP a renforcé sa présence sur les médias sociaux.

Des contenus exclusifs ont été créés pour alimenter la page publique Facebook. Les publications mettent en valeur le travail du pharmacien et son engagement auprès de sa communauté.

Après cette nouvelle offensive à compter du mois de mai, le nombre de publications s’est accru de 56 % et le taux d’engagement (réactions, commentaires et partages) a augmenté de 650 % en comparaison avec la même période de 2017 (mai – juillet).

La page publique de l’AQPP compte 4 481 abonnés.

Le groupe privé « Les pharmaciens propriétaires du Québec » compte 1 033 membres.

L’AQPP possède également une page LinkedIn qu’elle compte animer davantage en 2019.

Mois de la sensibilisation à la pharmacie #MSTP

Pour une deuxième année consécutive, l’AQPP s’est jointe à l’Association des pharmaciens du Canada (APhC) pour le Mois de la sensibilisation au travail du pharmacien (MSTP), en mars,
qui avait pour thème « Pensez pharmaciens ».

L’AQPP a encouragé ses membres à partager les contenus publiés sur Facebook et Twitter afin de promouvoir la contribution du pharmacien dans le système de santé, l’étendue de son expertise et la valeur de son rôle-conseil. Plus de 20 messages avec le mot-clic #MSTP ont été publiés pendant la campagne.